Maraudeurs & Secrets

Les maraudeurs entament leur cinquième année à Poudlard.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Katarina Jackson

Messages : 42
Points : 0
Date d'inscription : 24/10/2011

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Sunshine

MessageSujet: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Ven 2 Déc - 23:00

Haletante, je m'éveillais toute en sueur.
Quel horrible cauchemar ! Je me trouvais au sommet du précipice, mon père se tenait de l'autre côté et tenait à ce que je traverse sur un simple morceau de corde. Évidemment, j'étais tombée dans un abyme sans fond. Les ténèbres m'entourant de toute part, je frissonnais me remémorant le rire froid de mon paternel qui m'observait sans rien tenter. Un tel comportement de sa part eut été impossible.

Je me levais silencieusement afin de ne pas réveiller mes camarades et m'habillais malgré l'heure avancée. Il faisait encore noir dehors et vu que je connaissais mon incapacité à m'endormir une fois éveillée, je préférais profiter de la durée qu'il me restait avant les heures de cours. Attrapant quelques affaires, je m'engouffrais à l'extérieur pour rejoindre la salle commune. Déserte, elle en devenait presque désolante avec les braises à moitié éteintes et les livres abandonnés sur les tables de ça et là. Délaissant ce spectacle pour le moins désolant, je décidais d'aller dehors. Le froid mordant s'infiltrait dans chaque recoin de mes vêtements, me faisant frissonner légèrement tandis que j'observais un rai de lumière surplombant les montagnes. L'aube était proche et je pourrais pleinement en profiter. Je m'approchais du lac et observais l'eau calme. J'aimais beaucoup l'eau et ce, depuis ma toute petite enfance. C'est mon père qui m'y avait initié et la natation était devenue l'une de mes activités favorites après la lecture et la course après. "Une bonne condition physique est essentiel pour garder la forme, ne l'oublie jamais Katy", était l'une de ses phrases clé ! Un sourire mutin se dessina sur mon visage tandis que je me décidais à aller à l'eau ce matin encore. Chaque soir, je me disais que ce serait impossible d'y retourner le lendemain en raison du froid et au matin, peu m'importait le froid, j'y replongeai. La lumière commençait doucement à percer et je retirais mon écharpe que je déposais au sol. Le silence du parc était reposant, entrecoupé seulement du sifflement du vent passant entre les branches. Ma robe, mon pull et le reste de mon uniforme eu vite fait de rejoindre mon écharpe sur l'herbe, me laissant seulement un maillot une pièce qui me servait aussi bien pour la nage que comme dessous pour empêcher le froid de pénétrer trop profondément. J'aimais sentir cette matière élastique d'un bleu nuit, m'enserrer fermement la taille en dessous de l'uniforme réglementaire.
Débarrassée de ce dernier, je ne tardais pas à trembler. N'ayant plus une seconde à perdre je m'approchais de la berge, y plongeai la main pour me mouiller la nuque. Merlin ! C'était vraiment glacé ! La température était-elle tant descendue depuis deux jours ?!
"Bien sûr que non, Kate, tu le sais. La fois d'avant, c'était aussi froid mais tu as serré les dents et tu l'as fait." Et encore une fois, c'est ce que je fis, m'enfonçant dans les profondeurs noires et glacées du lac, la tête la première, d'un plongeon assuré. Je ressentis une forte douleur à la poitrine et le froid m'engourdir les membres. Je remontais la tête à la surface et demeurais quelques instants happer le vide sans en absorber la moindre parcelle d’oxygénée. Ma respiration était bloquée mais je ne cédais pas à la panique, m'incitant à nager pour ne pas me transformer en glaçon. Mon souffle revint, saccadé, par petites bouffées comme si je venais de courir deux fois le tour du parc. Je commençais à m'habituer à la température et commençais mes longueurs. Près du bord, je distinguais vaguement une silhouette mais je n'y prêtais pas attention durant le temps de mon exercice. Arriver à épuisement et la pointe du jour s'étant beaucoup avancé je me décidais enfin à sortir de l'eau. Sitôt sorti c'est le froid qui m'accueillit et je regrettais aussitôt la douceur de l'eau parcourant ma peau. Je me frictionnais énergiquement les bras regagnant l'endroit où j'avais déposé mon sac, mes vêtements et ma serviette. La personne que j'avais vu auparavant était assis non loin. Un garçon. Indifférente à sa présence je m'avançais pour attraper mes affaires que je fouillais en vain... Exaspérée, je me tournais dans sa direction, lançant d'une voix glaciale.

- C'est extrêmement drôle. Bon, tu peux me rendre ma serviette maintenant ? Et ne m'oblige pas à le répéter.

J’attrapai ma baguette qui étais resté attaché autour de ma cheville, histoire de l'avoir à porté de main et de lui montrer que mes paroles n'étaient pas prononcées en l'air.


Dernière édition par Katarina Jackson le Ven 13 Jan - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ashley Prince
Admin

Messages : 13
Points : 30
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : Dans la salle commune ou dans mon lit :°

Feuille de personnage
Ascendance: Sang Pur
Copyright:

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Sam 3 Déc - 16:18

Aujourd'hui, je m'étais levé bien matinal. Je ne parvenais pas à retrouver le sommeil après ce rêve étrange... En silence, j'avais fait quelques pompes et tractions avant d'aller prendre ma douche. Quand j'en étais sorti, habillé, aucun de mes camardes de Gryffondor n'était réveillé. Songeur, je regardais par la fenêtre, scrutant le parc. Il avait l'air désert, et une envie soudaine le prit de m'y rendre. Peut-être que si je me dépêchais, j'arriverais à tant pour voir le lever du soleil sur le Lac Noir. J'avais toujours aimé ses eaux troubles, surtout l'été quand je m'y baignais, lorsque la chaleur devenait insupportable et que les cours pesaient.
J'ouvris légèrement le vitrail et passa mon bras par l'ouverture. Je le retirais presque aussitôt en réprimant un frisson. L'uniforme ne me suffirait pas. Une cape rouge vif, posée sur ma malle au bout de mon lit ferait l'affaire. Je pris mon sac de cours et traversais la salle commune, sans accorder d'importance à l'environnement. Alors que je marchais dans les couloirs qui me semblaient interminables, j'eu le malheur de croiser un fantôme. Je n'avais rien à faire en dehors des dortoirs à une telle heure et si je me faisais prendre, j'étais bon pour une semaine de retenues. Je soupirais, prêt à affronter les réprimandes lorsque je découvris qu'il ne s'agissait que de Nick-Quasi-Sans-Tête. Il me salua s'en parler de mon délit :

- Bonjour Sir Nicholas.

Je poursuivis ensuite mon chemin jusqu'aux portes d'entrée. Par chance, elle ne semblaient pas être verrouillées. J'en poussais une prudemment, décidément, elles étaient vraiment lourdes. Une grosse rafale de vent décoiffa mes cheveux et me glaça jusqu'à l'os. Ce n'était pas le moment de se dégonfler et de faire demi-tour, je n'étais pas un lion pour rien.
Tandis que je m'approchais du lac, je vis des affaires déposées sur la berge, et en même temps qu'un clapotis d'eau, je vis en silhouette nager. Je ne pouvais m'y méprendre, expert dans la matière, je pouvais affirmer qu'il s'agissait bien d'une fille. La distance était cependant trop grande pour que je puisse la reconnaître. Le bord du lac était boueux, et si je m'asseyais, je risquais de tacher mon uniforme, ce qui serait assez désagréable sur le moment. Sans trop hésiter, je m'emparais de la serviette posée sur le sac de l'élève et l'étendais un peu plus loin, en m'asseyant dessus. A présent, l'aurore pointait à l'horizon, le spectacle était sublime. La vue de cette jeune fille fendant l'eau et ce ciel aux couleurs mystiques me rappelèrent quelques vers de Baudelaire, que ma mère m'avait lu quand je n'étais encore qu'un enfant :

"Et ton corps se penche et s'allonge
Comme un fin vaisseau
Qui roule bord sur bord et plonge
Ses vergues dans l'eau."

Peut-être les avais-je dit à voix haute, je n'aurais su le dire, tant j'étais absorbé. Mon esprit s'évadait, au-delà des remparts, au-delà du lac noir. Je ne sentais plus le froid traverser mes vêtements, seuls mes cheveux me revenant parfois devant les yeux me gênant parfois. Mes yeux brillaient d'un éclat lumineux. Quand je revins à moi, ce fût par une voix exigeante qu'on me parla, une baguette pointée dans ma direction.

- C'est extrêmement drôle. Bon, tu peux me rendre ma serviette maintenant ? Et ne m'oblige pas à le répéter.

Une fille blonde en maillot de bain bleu une pièce se tenait devant moi. Je ne la connaissais pas, ce qui m'étonna un peu. Elle était jolie, et j'avais plutôt tendance en général à repérer ce genre de fille. Là n'était pas la question, elle allait faire une hypothermie si je ne faisais pas immédiatement ce qu'elle me demandait, ou me jeter un sortilège. Voyant ses membres trembler, je me levais prestement en nettoyant le boue à l'aide de ma baguette. Je lui mis sur les épaules pas galanterie.

- Excuses-moi. Tu n'as pas trop froid ? Il faut être extrêmement solide pour se baigner avec cette température !

Je lui tendis ma main, comme toute personne qui en rencontrait une autre.

- Ashley Prince. Enchanté ... ?

Un sourire se dessina sur mon visage, occasionnant des petites fossettes dans mes joues. J'étais certain qu'elle n'était pas dans ma maison, mais après, je n'aurais su parier sur son âge. C'était rare de croiser quelqu'un si tôt, et surtout s'adonnant à cette activité, j'étais un perplexe, mais peut-être qu'elle venait des pays nordiques, et donc qu'elle était habituée à cela. Elle grelottait toujours un peu, ce que je pouvais parfaitement comprendre étant donné qu'elle était mouillée. Je fis ce qui me semblais le plus approprié : je défis ma cape et la lui passa.

- Peut-être auras-tu un peu moins froid comme ça et que ça t'évitera de me tuer avec ça.

Dis-je avec un sourire taquin, en abaissant doucement sa baguette de la main. En voyant la manière dont elle avait réagi, je ne pensais pas qu'elle était timide. Après, pour ce qui comptait de passer l'éponge sur cette histoire, je n'avais aucune idée de la manière dont elle allait prendre la chose. Même si j'avais froid, je n'en montrais signe : c'était comme cela que devait se comporter un gentleman, ou du moins, c'était de cette manière que l'on m'avait éduqué, surtout lorsque j'étais en tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katarina Jackson

Messages : 42
Points : 0
Date d'inscription : 24/10/2011

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Sunshine

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Mer 7 Déc - 21:46

Je resserrais mon emprise sur ma baguette tandis qu'il s’approchait prudemment de moi. Il faisait tellement froid. Je ne sentais déjà plus mes orteils dans l'herbe crissante du matin. Je devais avoir l'air d'un monstre tout droit sorti du lac, les cheveux dégoulinant de chaque côté de mon visage et chaque partie de mon corps agités de soubresauts. Le jeune garçon se releva, nettoya d'un rapide sort les quelque taches déposées sur ma serviette avant de me la poser délicatement sur les épaules. J'étais furieuse d'avoir été surprise dans cette tenue et surtout agacée qu'il prenne ses aises en mon absence et se soit servi dans mes affaires. Je secouais la tête négativement lorsqu'il me demanda si je n'avais pas trop froid, tentant de contrôler les tremblements frénétiques agitant ma mâchoire. "C'est psychologique. Une fois que mon corps aura repris l'habitude de la température extérieure, il n'y paraîtra plus." C'étaient les seuls mots pour me faire tenir.
Dans l'exclamation de l'inconnu, je décelais une pointe d'admiration qui n'était pas pour me déplaire. Je baissais lentement ma baguette, resserrant le mince tissu autour de mes épaules que je continuais discrètement de frictionner comme je le pouvais. Je ne pouvais rester comme cela ! Il me fallait me rhabiller avant de perdre l'un de mes orteils. Mais la présence de ce garçon était pour la moins inattendue. Il me fallait respecter quelques règles des usages, aussi lorsqu'il me tendit la main en se présentant, je n'hésitais même pas la saisissant.

- Je m'appelle Kate Jackson. Je suis à Serdaigle.

Sa main était chaude et je la conservais quelque instant de trop dans la mienne. Réalisant soudainement cela, je la retirais vivement mais ne montrais rien de ma gêne ou du moins le tentais. Le sourire du jeune homme, enfin d'Ashley, puisque c'était son nom, était rayonnant et j'avoue qu'il m'arracha presque un sourire. Je voyais les questions qui perçaient dans son regard quant à ma présence ici. C'est vrai qu'à cette heure, il ne devait pas s'être attendu à trouver du monde, comme ça avait d'ailleurs été mon cas. Esquissant un sourire, je l'informais tout en contrôlant le léger tremblement de ma voix.

- Je fais souvent cela, je suis habituée à venir nager les matins. Les conditions sont la plupart du temps meilleures mais j'ai déjà connu pire.

C'était horrible comme le froid attaquait ma peau ! Il fallait que je bouge au lieu de jouer un rôle stupide devant ce playboy tout droit sorti d'un magazine. Ah non ! De Gryffondor, repérais-je tandis qu'il détachait sa lourde cape de ses épaules. Mais qu'est-ce qu'il faisait ?! Il me la tendit mais je restais interdite, me contentant de l'observer étrangement. Il dût me prendre pour une parfaite demeurée car il entreprit de m'expliquer son geste plus qu'évident.

- Peut-être auras-tu un peu moins froid comme ça et que ça t'évitera de me tuer avec ça.

Ce n'est pas que je n'avais pas compris, juste que j'ignorais comment réagir. Personne...personne n'avait fait quelque chose de ce genre à mon égard. C'était gentil et raffiné; cela semblait sortir tout droit d'un de ces romans à l'eau de rose comme ceux de la cuisinière du régiment. Elle m'en lisait parfois en cachette car mon père désapprouvait tout cela fortement. Des niaiseries de bonnes femmes d'après lui ! N'empêche, je ne pouvais m'empêcher d'en apprécier le geste.

- Merci, c'est très gentil. Mais...et toi ? Tu ne vas pas avoir froid sans elle ?

Devant sa remarque légèrement moqueuse, je ne pus que sourire. C'est vrai qu'il avait raison. M'enroulant la serviette autour de la taille pour faire en sorte de garder les mains libre, je me penchais pour rattacher ma baguette à ma cheville.

- Te tuer ? Non, certainement pas ! Ton crime n'en est pas si grave ! Te pousser dans l'eau aurait suffit...

Je m'imaginais sans peine le jeune homme barbotant dans les eaux sombres, seule tâche dorée à l'horizon. Mais ce serait sans doute pour une autre fois !
Je n'en pouvais plus et le vent gagnait en intensité aussi préférais-je laisser tomber toute apparence et m'approchais de mes affaires étalées par terre. J'aurais était seule, il y aurait longtemps que je me serais rhabillé mais quelque chose m'avait interdit de le faire en sa présence. Ce n'était plus d'actualité, vu que je me sentais au bord de l'hypothermie ! J'enfilais mes collants de laine à la va-vite pardessus mon justaucorps trempé. Il me faudrait remonter à la tour des Serdaigles pour me changer avant le début des cours. J'enfilais également un pull over sous mon uniforme. Ma cravate était nouée de travers mais peu importait vu que j'allais en changer ! Je me retournais vers le rouge et or.

- Me voilà un semblant plus présentable, à présent !

Je jetais un regard dépité à mes cheveux qui bouclaient de manière très désordonnés. Le vent jouait avec et me faisait frissonner. J'aurais dû penser à prendre mon bonnet. Et ma propre cape aussi. Le vent était plus fort que je ne l'avais cru, à moins que ce ne soit parce que j'étais mouillée et encore transi par le froid.

- Mais, et toi ? Pourquoi t'es ici en cette matinée ? Il reste encore un moment avant les cours. Cauchemars, besoin sportif ou bien de solitude ? Si c'est ce dernier cas, je crains de n'avoir entravé tes projets.

J'espérais que ce n'était pas le cas. Il me semblait très sympathique ce qui n'enlevait rien à son charme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ashley Prince
Admin

Messages : 13
Points : 30
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : Dans la salle commune ou dans mon lit :°

Feuille de personnage
Ascendance: Sang Pur
Copyright:

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Mar 13 Déc - 16:28

Ainsi, elle s'appelait Kate Jackson et était élève de Serdaigle. Je m'aperçus qu'elle tenait toujours ma main au bout d'un assez long laps de temps, et lorsqu'elle en prit conscience, elle la lâcha vivement, même trop brutalement pour que son geste soit considéré comme anodin. J'en connaissais suffisamment sur les filles pour dire qu'elle était gêné, même si elle le dissimulait. Elle avait un joli sourire mais sa voix tremblait encore et était saccadée lorsqu'elle répondit à ma question :

- Je fais souvent cela, je suis habituée à venir nager les matins. Les conditions sont la plupart du temps meilleures mais j'ai déjà connu pire.

Je regardais autour de moi, sceptique. Si l'on pouvait qualifier une légère brume et un froid mordant comme des conditions météorologiques bonnes, je ne craignais que l'on soit en léger désaccord sur ce point là. Même si elle avait la prétention de faire souvent cela, il ne me fallait pas deux minutes pour deviner que si elle venait à cette heure là, c'était pour éviter de voir du monde et non pas parce qu'elle était en premier lieu une viking, bien que je ne doutais pas de ce point là non plus. J'eus l'impression d'être demeuré lorsque je lui tendis ma cape, vu comme elle me regardait. Peut-être qu'elle avait trop froid pour comprendre que j'étais bien élevé ou que je faisais tout simplement ce que n'importe qui d'autre aurait fait. Elle me remercia une fois que je lui eu passé et resta avec ses pensées pendant un petit moment. Elle sourit tout en rangeant sa baguette. Elle l'avait vraiment sorti inutilement si sa seule intention était de me pousser dans l'eau. J'arquais un sourcil, ne démordant pas dans ma tête qu'elle ait véritablement eût l'intention de se venger à l'aide d'un sortilège. Elle tremblait encore comme une feuille et je la vis se tourner vers ses affaires. C'était évident qu'elle comptait se rhabiller dans l'état dans lequel elle était ! Je me retournais, lui offrant ainsi plus d'aisance. Elle m'indiqua qu'elle avait fini en m'interpellant. Oui elle était plus présentable bien que sa cravate soit de travers. Un brin perfectionniste, je m'approchais et lui refis un noeud digne de ce nom. Je m'écartais ensuite quelque peu, pour qu'elle ne se sente pas mal à l'aise. Je glissais une main dans mes cheveux, ma présence avait tendance à mettre beaucoup de filles mal à l'aise d'ailleurs. Le vent faisait flotter ses mèches bouclée et humides. C'était marrant à voir. Quant à moi, je devais avoir l'air très mal coiffé.

- Mais, et toi ? Pourquoi t'es ici en cette matinée ? Il reste encore un moment avant les cours. Cauchemars, besoin sportif ou bien de solitude ? Si c'est ce dernier cas, je crains de n'avoir entravé tes projets.

- Je me suis réveillé tôt et comme je n'étais plus fatigué, je suis venu faire un tour dans le parc historie de faire passer le temps. En fait, pour tout te dire, j'adore les levers et couchers de soleil sur le lac, je trouve cela tout simplement magnifique de voir comment le soleil peut peindre le ciel avec autant de grâce et de beauté.

Je n'avais rien contre la présence de quelqu'un, bien au contraire, j'aimais être en contact avec les autres, surtout avec les jolies filles, mais ça, en général, je n'avais pas de mal à les trouver. J'aimais tout particulièrement cette rencontre car elle était imprévue et cette fille ne semblait habituée au contact humain comme l'étaient les autres. J'avais en face de moi un cheval sauvage, qu'il allait falloir que j’apprenne à apprivoiser. Cette Kate Jackson se révélait quelqu'un d'intéressant. Si elle faisait sa dure, j'étais certain de pouvoir trouver une personnalité beaucoup plus délicate et infiniment fragile sous son armure de glace.

- Est-ce que toi par contre, tu cherchais à être seule ? Tu es en quelle année, c'est bizarre que je ne t'ai jamais vu auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katarina Jackson

Messages : 42
Points : 0
Date d'inscription : 24/10/2011

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Sunshine

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Lun 19 Déc - 22:22

Le jeune homme avait délibérément évité ma remarque comme quoi il pouvait avoir froid et me remis d'office sa cape sur les épaules avant de s'éloigner d'un mouvement léger. Les hommes n'affichaient jamais leur faiblesse par un certain orgueil qu'ils avaient, et surtout pas en présence féminine. Je le savais après avoir passé toute mon enfance entouré de virils soldats. L'honneur chez un homme compte plus que tout ! Sa cape fourrée me réchauffait mais j'avais peur de toute la lui mouiller. Peut être valait-elle une fortune ! Mieux ne valait-il pas l'abimer ! Et puis, ça aurait été mal le récompenser de son geste. Je la laissait glisser le long de mes épaules, m'approchant de mes affaires afin de me rhabiller. Quand je me tournais vers lui, je découvris que le jeune homme s'était tourné afin de me donner l'intimité nécessaire. Je restais quelque instants de plus immobile tant j'étais surprise, épousant du regard les contours de sa silhouette tournée vers le lac. Qui...qui était-il pour se comporter comme cela ? Je savais quelques Sang Pur à hippogriffe sur les usages et formes de politesses mais peu les pratiquaient réellement à l'école. Et puis...il s'agissait juste de moi, Kate pas d'une quelconque demoiselle en détresse comme on pouvait le voir dans les livres. C'était si étrange et cette forme de respect me gênait car je ne l'avais jamais côtoyé. On me respectait d'habitude pour la personne que j'étais et parce que les gens savaient ma capacité à me défendre si l'on me cherchait noise. Mais jamais, oh grand jamais on ne m'avait traité spécialement parce que j'étais une fille. C'en était déroutant !
Enfin plus décente à regarder je l'interpellais. Ashley se retourna, apercevant immédiatement ma cravate attachée à la va-vite. Et sans que j'ai le temps d'esquisser un mouvement il était à mon côté, faisant courir légèrement ses doigts autour de mon cou afin de la remettre d'aplomb. Silencieuse, j'observais les traits de son visage. D'allure désinvolte, il était tout de même assez concentré pour une simple tache. Il tenait à ce que ce soit bien fait, cela me fit sourire en pensée, mon visage gardant les traits figés.
J'avais sans doute passé trop de temps avec Xen', voilà que j'avais du mal à interagir avec le reste des gens. Non, ça n'était pas de sa faute, j'avais toujours été comme cela sans doute. Voilà pourquoi ma seule relation masculine du château se trouvait être Xen', il était tellement différent de tous que je me sentais rassurée à ses côtés. Et si j'étais soudain bloquée ou que j'avais du mal à m'exprimer, il me comprenait, comme le plus attentif des grands frères.

Je respirais un peu plus librement tandis qu'il s'éloignait, laissant une distance un peu plus convenable entre nous. Je n'avais pourtant pas de problème en tant normal avec les garçons. C'est juste qu'avec lui, ça ne semblait pas pareil. C'est vrai qu'il était beau et il était sûr de lui au lieu d'être simplement indifférent ou intimidé par mon air froid... mais il avait agi tellement différemment que les autres à mon égard. Comme s'il me voyait vraiment moi, à travers les apparences. Je frissonnais à cette pensée, cela était effrayant, l'idée qu'un inconnu puisse me percer à jour.

- En fait, pour tout te dire, j'adore les levers et couchers de soleil sur le lac, je trouve cela tout simplement magnifique de voir comment le soleil peut peindre le ciel avec autant de grâce et de beauté.

C'est vrai que le ciel était magnifique ce matin, sur les montagne entourant le lac, les couleurs se reflétaient avec délices. C'était idyllique ! Il semblait fasciné par tout ce qui touchait à la grâce et à la beauté des choses. Mais quelle beauté visait-il réellement ? L'apparente et superficielle ou allait-il au fond des choses ?
Je le scrutait discrètement, hochant la tête pour lui montrer que je n'étais pas insensible à ce spectacle que nous offrait la nature mais préférais garder le silence.
Le silence était d'or lorsqu'il s'agissait de combler inutilement des blancs de la conversation. J'observais l'astre du jour, grimpant lentement me demandant à quoi pouvait bien penser le rouge et or.
Il me l'apprit, apparemment étonné de ne pas m'avoir croisé plus tôt.

- Je suis en cinquième année. Je t'ai sûrement déjà croisé dans un couloir, on a pas fait attention voilà tout. Vu le nombre d'élèves, ce n'est pas étonnant ! Mais tu sais, je ne suis pas vraiment au centre lorsqu'il y a de l'agitation, je préfère éviter les trop grandes foules.

Mais ta présence ne me dérange nullement. J'ai juste été...surprise de rencontrer quelqu'un ici.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ashley Prince
Admin

Messages : 13
Points : 30
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : Dans la salle commune ou dans mon lit :°

Feuille de personnage
Ascendance: Sang Pur
Copyright:

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Mar 20 Déc - 22:41

Il y eût un long silence pendant que nous regardions le soleil conquérir le ciel. Qu'en pensait-elle ? Peut-être qu'elle trouvait ça banal, sans importance, une futilité. Peut-être qu'elle ne voyait pas la beauté de cette chose même. Au bout d'un certain temps, elle brisa le silence :

- Je suis en cinquième année. Je t'ai sûrement déjà croisé dans un couloir, on a pas fait attention voilà tout. Vu le nombre d'élèves, ce n'est pas étonnant ! Mais tu sais, je ne suis pas vraiment au centre lorsqu'il y a de l'agitation, je préfère éviter les trop grandes foules. Mais ta présence ne me dérange nullement. J'ai juste été...surprise de rencontrer quelqu'un ici.

Elle était en même année que moi. En même temps, nous n'avions aucun cours commun avec les Serdaigles, à mon grand regret. Des filles très mignonnes y étaient, et j'en avais la preuve devant les yeux. Je devais passer à côté de pas mal d'occasions en y réfléchissant. A la place, je devais supporter ces barbares de Serpentards. C'était une torture.
Elle avait raison, je ne faisais pas attention à toutes les filles que je croisais, je n'étais pas pervers à ce point. Du moins c'est ce que j'espérais. En plus, si elle se tenait à l'écart, cela ne m'aidait pas. Elle était donc introvertie. Bien sur, elle ne devait pas croiser beaucoup de monde à cette heure.

- Et bien il faut croire que les personnes qu'on croise à cette heure là sont les plus belles rencontres.

J'appuyais mes paroles d'un sourire et me tournais vers la blonde. Ses vêtements avaient une odeur que j'appréciais. Elle collait bien avec la personne. J'espérais qu'elle avait plus chaud que tout à l'heure. Ses cheveux séchaient petit à petit. Heureusement qu'il ne gelait pas, sinon elle aurait pu leur dire adieu. Je ramassais son sac et le mit sur mon épaule. Je me sentirais coupable si jamais elle attrapait froid. Il était temps de rentrer au chaud. Qui sait ? Avec un peu de chance, nous trouverions un endroit avec une cheminée allumée.

- Je pense que nous devrions rentrer. Nous serons mieux au chaud.

J'attendais un quelconque signe de sa part. Cette fille me plaisait bien. Elle n'y connaissait de toute évidence pas grand chose en matière d'hommes mais peu importait. Notre rencontre n'avait pas été banale et cette fille ne l'était pas non plus. Elle faisait un peu princesse négligée par les autres, et elle semblait avoir besoin que quelqu'un s'occupe d'elle, lui porte de l'attention. Quelle chance qu'elle soit tombée sur moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katarina Jackson

Messages : 42
Points : 0
Date d'inscription : 24/10/2011

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Sunshine

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Mer 21 Déc - 16:42

- Et bien il faut croire que les personnes qu'on croise à cette heure là sont les plus belles rencontres.

C'était quoi ce genre de phrase ?! Comment j'étais censé réagir ? C'est dingue ça, on parle du soleil et il me balance un truc comme ça à la figure ! C'est tellement...incompréhensible. A croire qu'il faudrait inventer un dictionnaire pour comprendre le sexe masculin. Je ne comprenais pas les filles de mon âge qui passaient leur temps à leur courir après. C'était un tel casse-tête que ça ne me venait même pas à l'esprit ! Il y avait tellement à faire au château, je n'avais pas en plus besoin de m'agiter constamment l'esprit avec des banalités. Les garçons, encore fallait-il être sûre que leur belles paroles soient vraies et pas seulement pour faire bonne impression. Comment être sûre de la véracité de leur propos ?
Je surpris son regard sur moi et haussais un sourcil interrogateur. Qu'est-ce qu'il y avait, mon apparence était elle si repoussante ? J'attachais rapidement mes cheveux en un chignon rapide. Peut-être que ça y ferait quelque chose. Non, je n'accordais pas d'importance à ce qu'il pensait...c'est juste que je me devais d'être toujours irréprochable. Et lui, il m'avait aperçu dans l'un des seuls instants à moi. Là, où peut importe que mes cheveux soient lisses, bouclés ou échevelés, où ma cravate peut être détachée à ma guise... C'était assez ennuyeux. Et puis, c'est presque gaffe sur gaffe que j'avais enchaîné depuis qu'il était là. Enfin, même si je m'étais un peu laissé aller, après ce jour-ci je ne le reverrais probablement pas donc ce n'était pas un gros soucis, non ?
Oh Papa ! Où es-tu lorsque j'ai besoin de toi ?! Qu'est-ce que je dois faire ? Être forte ou être moi ? Tu ne m'as jamais appris tout ça et comment se comporter en ces circonstances. A quoi ça me sert de maîtriser des disciplines qui ne me serviront jamais alors que je n'ai même pas le cran de répondre quelque chose de sincère à un garçon plus gentil que les autres. Plus gentil... c'est sûrement car il ne voit pas tous les jours comme les autres. Beaucoup de personnes de mon année sont effrayés par ma personne chez les Serdaigles.

Un coup de vent plus rude m'arracha de profond frissons et je sentis mes dents claquer momentanément. Décidément il n'en loupait pas une ! Aussitôt, il se saisit de mon sac et m'invita à rentrer nous mettre au chaud.

- Merci, mais je peux le prendre tu sais.

Il parut réticent mais je tins bon. J'avais froid, certes, mais j'étais capable de porter mon sac. Voyant que je n'en démordrais pas, il me le tendit finalement. Je le remerciais d'un de mes rares sourires.

- Rentrons maintenant où je sens que je vais perdre un doigts.


Et puis j'ignorais quelle heure il était mais il était également temps de se préoccuper des cours. J'avais divination en première heure et la salle se trouvait à l'autre bout du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ashley Prince
Admin

Messages : 13
Points : 30
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : Dans la salle commune ou dans mon lit :°

Feuille de personnage
Ascendance: Sang Pur
Copyright:

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Lun 2 Jan - 19:57

Le vent la faisait trembler de plus en plus. Elle insistait cependant pour prendre son sac. Je tentais de résister et m'aperçu finalement que c'était inutile. Cette fille faisait ce qu'elle voulait. Ou du moins, c'est l'impression qu'elle dégageait. Je lui tendis donc son sac et cela me valu un sourire en remerciement. Je commençais à marcher doucement à ses côtés. Je n'avais pas envie d'aller en cours. Si nous nous séparions maintenant, il était possible que nous ne nous reverrions pas. Ou un très bref instant. Quelque chose en moi me disait de la retenir, de ne pas la laisser partir, et une autre me criait "danger". Elle avait été déstabilisé par ma remarque tout à l'heure. Elle voulait sans doute s'échapper à tout prix maintenant. J'hésitais encore un moment avant de faire ma proposition avec un sourire malicieux :

- Que dirais-tu de ça : on sèche les cours et on va se trouver un petit coin sympa dans le château ?

J'étais certain qu'elle allait refuser, mais au moins j'avais osé, je n'aurai aucun regret par la suite. Elle ne paraissait pas du genre à sécher les cours mais j'avais terriblement envie qu'elle dise oui. Il était inutile que je lui parle du bal puisque nous ne pouvions pas choisir notre partenaire. J'espérais pour elle qu'elle tomberait sur quelqu'un de bien. Elle le méritait en tout cas. Étrangement, je ne savais pas quoi dire d'autre pour meubler la conversation, ce qui était assez rare. Le parc semblait interminable, jamais il ne m'avait parût aussi long à traverser. J'avais froid mais je ne le montrait pas. Elle avait plus besoin de ma cape que moi. Voyant qu'elle ne répondait pas, je décidais de relancer ma demande, en prenant un ton enjoué :

- Alors, tu es d'accord ?

La vapeur d'eau qui s’échappait de mes lèvres me rappelait d'autant plus le froid mordant. Les escaliers n'étaient plus qu'à une dizaine de mètres, le plus dur était passé. Une petite stalactite s'était formée au bout d'une mèche de la jeune fille et je l'enlevais doucement, en prenant garde de me pas casser ses cheveux ondulés.

- Je connais plein d'endroits.

J'adoptais toujours le même ton avec un sourire en gravissant les marches. mes genoux étaient rouillés, ou plutôt, congelés. J'étais pressé de me réchauffer à l'intérieur du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katarina Jackson

Messages : 42
Points : 0
Date d'inscription : 24/10/2011

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Sunshine

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Ven 6 Jan - 19:15


Je demeurais interdite devant son sourire malicieux. Il désirait qu'on sèche ? Ou lala non ! C'était une très mauvaise idée. Je ne manquais déjà pas les cours en étant malade alors en louper un juste pour...pourquoi, d'ailleurs ?! Pour lui ? Pour moi ? Pour me faire plaisir ?
Foutaises ! J'étais dans une école, la seule chose à y faire était d'apprendre et travailler. Tout semblait se mélanger dans ma tête. Je l'aimais bien mais j'étais mal à l'aise avec lui. Sa gentillesse envers moi me faisait perdre contenance. Mais avec lui, il n'y avait aucune barrière ou limite et ça me faisait peur. Je repris la marche à ses côtés pensant à mille et une chose, le regard rivé devant moi.

"Tu es d'accord ? "

Il me sortit de ma torpeur et je l'observai, le rouge aux joues durant quelques secondes. Il avait un étrange sourire aux lèvres, mais je n'étais pas certaine de vouloir savoir ce qu'il dissimulait. Sa main entra dans mon champ de vision et je reculais précipitamment, mais il se contenta d'attraper l'une de mes mèches pour en enlever un pan de glace. Je laissais malgré moi échapper un petit soupir qui se voulut discret, mais peine perdue avec le froid qui dessina aussitôt un nuage de fumée. Le cœur battant à tout rompre, je mis enfin la baguette sur ce que je n'arrivais pas à saisir auparavant. Lorsque je croisais le regard d'Ashley, c'est le reflet d'une vraie jeune fille que je vis dans ses yeux. Enfin ce n'étais pas comme les autres qui posaient brièvement les yeux sur moi, me cataloguaient comme une Serdaigle froide ambitieuse ou ennuyante. Eux qui, je ne sais pas, ils me voyaient comme un rat de bibliothèque ou une autre espèce de ce genre. Mais le regard de ce garçon, c'était vraiment différent.

Je frissonnais de nouveau, me sentant flancher sous ce regard. C'était une première ! Je reculais d'un pas comme si la distance entre nous pouvait me forger une défense nécessaire à sa personne. Devant mon incapacité à répondre, il insista une dernière fois.

- Désolée Ashley. J'ai divination, c'est à l'autre bout du château et puis...je dois encore repasser par mon dortoir.

Je détestai cette voix blanche et faible. Était-ce vraiment la mienne ? Le regardant plus sérieusement et reprenant un peu de l'assurance, je lui avouais.

- De toute façon, tu t'es trompé de personne. Je ne sécherais jamais un cours et, ce quel qu'en soient les raisons.

Même pas pour toi, devaient dire mes yeux. J'expirai lentement, soulagée. Pour une fois mes paroles avaient vraiment avoué ma pensée. Oui, il s'était trompé s'il cherchait quelqu'un à qui faire la coure, à embrasser dans une salle vide durant les cours mais la cacher à ses amis, la délaissant petit à petit... Je n'étais pas de celles-là et ne le serait jamais. Mieux ne valait pas s'attarder pour lui comme pour moi, ça vaudrait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ashley Prince
Admin

Messages : 13
Points : 30
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : Dans la salle commune ou dans mon lit :°

Feuille de personnage
Ascendance: Sang Pur
Copyright:

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Ven 6 Jan - 20:38

Elle rougit. De toute évidence, elle n'avait pas l'habitude de ce genre de propositions. Elle était trop sage et trop sérieuse. Sa réponse fut telle que je m'y attendais mais manquait cependant d'assurance. Elle me décrocha un léger rire. L'envie perçait dans son ton mais aussi la peur, qui prenait le dessus. Elle mit longtemps à la formuler, menant un perpétuel combat dans sa tête.

- Désolée Ashley. J'ai divination, c'est à l'autre bout du château et puis...je dois encore repasser par mon dortoir.

Elle n'avait pas véritablement dit non. Juste "désolée'. Les choses vues comme ça, elle n'avait rien à se reprocher. Qu'elle idée en plus de faire de la divination ! Peut-être qu'elle avait un autre cours, c'était juste l'excuse banale qu'une fille sortait à tout bout de champ quand elle était mal à l'aise. Ce n'était pas la première à me dire ça. Un petit sourire se dessina sur mon visage. Il pouvait signifier énormément de choses mais sans doute en premier lieu la déception. Tant pis, une prochaine fois, le jour où elle en aura le cran. Pour appuyer sa réponse peu convaincante, elle continua à se justifier.

- De toute façon, tu t'es trompé de personne. Je ne sécherais jamais un cours et, ce quel qu'en soient les raisons.

Elle disait cela mais elle ne savait pas ce que je pensais d'elle. Au contraire, bien évidemment je savais pertinemment que sécher les cours était pour elle un crime abominable, elle ne se serait pas retrouvée à Serdaigle sinon. Vu son aptitude à se socialiser, elle avait déjà passé trop de temps avec moi pour pouvoir dire oui. Son "quelques en soient les raisons" renvoyait clairement à ce qu'elle taisait en elle du style "même pas pour toi". D'un côté, je pouvais considérer que c'était bon signe. Cela voulait dire que je lui plaisais. Depuis que nous étions dans l'entrée, son attitude était un peu maladroite et trahissait ma dernière hypothèse. D'un autre côté, elle n'était pas prête à faire quoique ce soit avec quelqu'un même si la personne lui plaisait. Il fallait changer cela. A ce moment là, j'étais sur que nous nous reverrions, si je ne bougeais pas d'un pouce, c'est elle qui mettrait sa timidité de côté pour aller me chercher. Je pris un voix douce et amicale.

- Au revoir alors, enchanté de t'avoir rencontré Katarina. J'espère que nous nous recroiserons.

Je lui fis un bref clin d'oeil et m'éloignais, sans me retourner pour la regarder. Les filles avaient besoin d'avoir l'impression de nous perdre pour mieux revenir. Ceci ne fonctionnait peut-être pas avec elle, après tout, elle était si spéciale. Avec un peu de chance, je la retrouverais au bal. Finalement, seul, ne pas assister au cours n'était pas si excitant, je devais me dépêcher de regagner ma salle commune pour prendre mes affaires de cours et filer en cours de Sortilèges & Enchantements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katarina Jackson

Messages : 42
Points : 0
Date d'inscription : 24/10/2011

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Sunshine

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé) Ven 13 Jan - 13:27

- Au revoir alors, enchanté de t'avoir rencontré Katarina. J'espère que nous nous recroiserons.

- Kate, pas Katarina. rectifiais-je machinalement comme je le faisais toujours.

Je n'aimais pas mon prénom et enjoignez tous le monde de m'appeler par un diminutif. Il n'y avais que mes parents pour ne pas en tenir compte ! En même temps, c'est eux qui l'avaient choisis...

Un clin d'oeil discret et déjà il s'en allait de sa démarche fière et assurée. Ashley. Oui, une rencontre délicieuse bien que très étrange. Je restais un instant immobile, l'observant simplement s'éloigner me demandant quand est-ce que je le reverrais.
Sortant de ma torpeur, je pris la direction opposée à la sienne pour regagner ma salle commune. Tout cela était ridicule ! Je ne désirais pas le revoir plus qu'un autre ! Ce moment passé avait été agréable, certes mais ce serait le seul et d'ici avant la fin de la semaine, il m'aurait oublié, j'en étais persuadé !

Son sourire malicieux m'accompagna dans les étages tandis que j'arrivais enfin à la tour des Serdaigles. Les élèves s'agitaient et plusieurs étaient déjà parti. Je pris rapidement connaissance de l'heure et me précipitais dans la salle de bains. Je laissais couler longuement l'eau brûlante sur ma peau gelée et en savourait pleinement la chaleur après les profondeurs polaires du lac.

J'arrivais hors d'haleine en cours de divination mais à l'heure !
A mes oreilles le rire doux d'un certain Gryffondor continuait à résonner tandis que je prenais place auprès de mes amies qui me demandait où est-ce que j'étais ce matin. Je plaçais un doigts sur mes lèvres, leur faisant signe de suivre les propos du professeur, un étrange sourire toujours aux lèvres qui ne cessait de les faire s'interroger.


FIN
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé)

Revenir en haut Aller en bas

Au bord de l'eau, il y a ce gars qui m'attend... [Ashley] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs & Secrets :: Poudlard :: Extérieur :: Le Lac-

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit