Maraudeurs & Secrets

Les maraudeurs entament leur cinquième année à Poudlard.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Xenophilius Lovegood

Messages : 27
Points : 5
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les couloirs

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Je ne suis pas fou vous savez...

MessageSujet: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Mar 8 Nov - 20:55


Ce soir-là, après le repas, j'avais décidé de partir à l'aventure. Comme toujours me direz-vous! Une fois de plus, je quittai ma salle commune et laissai en plan deux jeunes aiglonnes qui devaient me montrer un livre de sortilèges dégoté près de la réserve et dont l'écriture était si ancienne qu'elles ne parvenaient pas à la lire. Oups, elles devraient se passer de moi encore un peu. Je passai donc par les escaliers fous de Poudlard, me laissant guider par le hasard. Quelle belle invention que le hasard...d'où pouvait bien venir ce concept d'ailleurs? Hasard et Destin étaient-ils incompatibles? Est-que...ouille! Je venais de rentrer dans une armure. Je suis sûr qu'elle venait juste de changer de place! C'est fou cette malice dont elles faisaient preuve!

Un peu sonné, je continuai ma route, la tête dans les nuages. A cette heure-ci, les couloirs grouillaient de vie: les amis échangeaient leur dernier scoop, les couples leur dernier baiser, les profs leur dernière création de punition. On voyait défiler toute sorte de gens. Les fantômes faisaient leur ronde, de même que les préfets. Dur métier que celui de préfet. Pour rien au monde je ne l'aurais voulu! Pouark!
Au détour d'une armure, je croisai le fantôme du Vicomte Haseng que je saluai avec gaité. L'esprit, toujours très réprobateur, m'apostropha.

"Eh bien jeune homme, que faites-vous ici à une heure pareil?
-Eh bien Monsieur, le couvre-feu n'est qu'à 22h, aussi ai-je le droit de me promener où bon me semble pour l'instant.
-Poudlard a bien changé....de mon temps on respectait le levé et le couché du soleil!
-Aussi êtes-vous mort sans ne rien connaître à la vie cher Vicomte! Bonne soirée!"


Je repartis en sautillant vers de nouvelles rencontres, tournai à l'angle du couloir qui devait me mener à la salle des trophées et bam! Je heurtai à nouveau une...armure? Une armure avec une crinière rousse? Et...un uniforme? Et de grands yeux verts? Je me relevai rapidement et époussetai mon uniforme avant de tendre une main secourable à la pauvre créature que j'avais percutée.

"Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! Est-ce que tout va bien?!"

C'était une fille. Très jolie. Et...préfète? Oho.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lily Evans
Admin

Messages : 133
Points : 5
Date d'inscription : 23/09/2011
Localisation : dans la salle de bal

Feuille de personnage
Ascendance: Né Moldu
Copyright: Ness (Bazzart)

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Lun 14 Nov - 18:49

" Lily, sors de tes bouquins et viens manger." Mes amies m'attendaient comme à leur habitude, pour se rendre au repas. Je n'arrivais pas à me décoller de cet exercice d'Arithmancie et avais décrété que je ne quitterais pas la salle commune avant de l'avoir résolu. Mais l'estomac grondant de mes compagnes se faisaient impatients et m'empêchais davantage de me concentrer. Relevant la tête avec un petit sourire moqueur, je leur indiquais la sortie d'un geste de la main.

- J'arrive, ne m'attendez pas. Mais oui, filez puisque vous ne pouvez plus attendre !

Non sans tenter une fois de plus de me convaincre, elles me quittèrent en voyant les maraudeurs s'échapper de la tour. Si même mes amies étaient après eux ! Indifférente, je me plongeais de nouveau dans ces nombres complexes.
Une bonne demi-heure après tout le monde, je me rendis au dîner où mes amies m'accueillir avec quelques remarques. "Tu passes trop de temps à étudier", "Détends toi, Lilou" et autre... J’acquiesçais sagement, engouffrant le plus de nourriture possible avant l'arrivée des desserts.
C'était toujours la même chose à chaque fois que je me laissais prendre par le temps. Je gagnais à la fois la course folle et la morale des autres ! Et dire que ce soir, j'étais en plus de ronde !
Le temps de poser mon regard sur l'autre préfet et mon repas avait disparu remplacé par des gâteaux et fruits en tout genre. Et flûte !
Dégouttée, j’attrapai une simple pomme pour terminer le repas tout en écoutant discrètement les ragots. Les filles en étaient folles! Moi, j'écoutais toujours une rumeur ou deux pour être rapidement au courant- et puis aussi parce qu'il y en a de tellement tirées par les cheveux que c'est amusant- mais à part ça, ça ne m’intéressait pas trop. Cette fois-ci, c'est le prof de divination qui était au centre des intrigues, certaines l'imaginer avec Miss Flamel, la prof d'Histoire de la Magie. J'ignore où elles étaient aller chercher ça ! C'était tellement ridicule ! Je laissais mon regard parcourir les tables d'un air absent et survolait la table des Serpentards. Il était là, bien sûr, dans son rôle qui lui collait tant à la peau, le parfait petit Sang-Pur. Après l'aventure dans la salle de bain des préfets, je ne l'avais pas revu en tête à tête. J'avais beaucoup songé à tout ce qui s'était passé mais je n'étais pas certaine de ce que tout cela signifiait. J'avais envie autant que je refusais l'idée de le revoir.
Le bruit autour de moi me ramena à la réalité et je détournais les yeux de la maison ennemie juste à temps pour quitter la table avec l'ensemble de mes amies. Il ne manquerait plus que des rumeurs circulent sur mon compte !

Rassemblées autour du feu, j’appréciais ces moments de papotages entre nous où je pouvais vraiment me détendre pleinement après nos journées harassantes. Hélas, le temps passe plus rapidement et l'heure du début de ma ronde me renvoya dans les couloirs à moitié vide. Les élèves regagnaient progressivement leur salle commune et je les enviais pour cela. Ici, les couloirs étaient sombres et gelés.
J'étais épuisée et pas d'humeur à ça. Les élèves n'étaient-ils pas assez grand pour se gérer eux-même ? Apparemment non, vu que je tombais sur un couple de troisième année dans une salle de classe vide.

- Sortez de là et regagnez immédiatement vos dortoirs !

Serdaigle et Poufsouffle. Je pris leur noms avant de les laisser partir sous leur grommellement. Oui, je n'étais pas ici pour décorer ou leur faire une fleur ! Au détour de couloir, je me fis soudain bousculer avant de tomber à la renverse.

- C'est pas vrai ! Pourquoi toujours moi ?!

Je m'étais pris Sirius Black de plein fouet quelque jours plus tôt et cette scène me semblait familière. Sur les dalles froides, je reprenais peu à peu mes esprit, face à deux jambes imposantes. Je relevais lentement la tête cherchant à savoir à qui elles appartenaient. Un jeune homme blond aux cheveux un peu en bataille qui s'empressa de me tendre la main pour m'aider à me relever, tout en s'excusant. De nouveau sur mes jambes, je remarquais son blason qui m'annonçait son appartenance à la maison des aigles. Devant son expression anxieuse quant à ma réaction, je tentais de le rassurer :

- Non, c'est pas grave. C'était pas contre toi...c'est juste que ça m'arrive assez souvent ces temps-ci et que je ne suis pas une grande amatrice des dalles de ce château.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Xenophilius Lovegood

Messages : 27
Points : 5
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les couloirs

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Je ne suis pas fou vous savez...

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Mer 16 Nov - 16:28

Oups. Elle allait me passer un savon la petite préfète, à tous les coups! Eh? Finalement non. Elle attrapa seulement la main que je lui tendait et se releva. C'était une Gryffondor. Gryffondor....Gryffondor....préfète? Euuuh...le préfet c'était le type avec un air sérieux qui trainait avec les trois clampins...euuuh... Oui, toujours avec le playboy à lunette et le grand frère de Regulus. Remus Quelque chose! Et la préfète...huuuum....j'avais un trou de mémoire.

Eh? Elle était gentille finalement. Ca lui arrivait souvent de se prendre des gens apparemment. Super, moi aussi! Enfin quelqu'un qui pouvait me comprendre. Non mais vraiment, il fallait toujours qu'un inconnu vienne se cogner à moi au détour d'un couloir sombre.

"Oh je comprends. Ca m'arrive tout le temps. Les fantômes, les armures, les élèves..."


Est-ce qu'elle avait bien dit qu'elle n'aimait pas les dalles du château?

"Oh! Alors tu t'intéresses à la décoration intérieure?"

(eh oui, Xen' et le second degré...)
Non parce que si elle avait un peu d'influence au près de la direction grâce à son poste, elle pourrait peut-être demander à faire poser de la moquette dans les dortoirs! Quoi? Ce serait plus agréable en hiver...et un sort d'isolement des fenêtres ne serait pas de trop...

"Entre nous soit dit, je ne suis pas fan des armures. Ca fait un peu trop moyenâgeux."

Je lui souris et lui tendit finalement la main, me rendant compte que je ne mettais pas encore présenté. Quel goujat. Bon, il faut dire que moi et les relations humaines, ça faisait deux. Je n'y connaissais pas grand chose en politesse, m'y à part "bonjour", "merci" et "au revoir"...

"Au fait, je suis Xenophilius Lovegood! En 7ème année à Serdaigle. Enchanté de faire ta connaissance! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lily Evans
Admin

Messages : 133
Points : 5
Date d'inscription : 23/09/2011
Localisation : dans la salle de bal

Feuille de personnage
Ascendance: Né Moldu
Copyright: Ness (Bazzart)

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Sam 19 Nov - 16:19

Le jeune homme ne sembla pas s'étonner de me trouver au sol. Il parut même ravi lorsque je laissais entendre qu'il n'était pas le premier à me rentrer dedans. D'ailleurs, il m'avoua lui-même qu'il se prenait souvent toute sorte de personnes ou d'objets. J'ignorais s'il disait cela dans le but de me faire rire ou bien si cela lui arrivait il réellement tant son expression extatique m'étais indéchiffrable.

- Vraiment ? Alors comme ça tu rentres souvent dans des fantômes ? demandais-je ironiquement en attrapant sa main qui me souleva avec délicatesse.

Ses traits fins semblaient dérangés par un soupçon de folie que je n'expliquais pas. Il devait bien faire une tête de plus que moi pourtant, il me semblait presque plus jeune avec un air candide scotché sur le visage. Apparemment il ne saisit pas la nature sarcastique de mes propos puisqu'il s'enthousiasma davantage, croyant que je m'intéressait à la décoration de château. Je rectifiais en souriant :

- à vrai dire, pas vraiment. Pourquoi, ça t'intéresses, toi, la décoration ? Tu trouves de choses à redire mis à part le fait que les couloirs sont glacés ?

Imperturbable, le bleu et bronze continuait sur sa lancée, pestant contre les armures ornant les couloirs. J'haussais les épaules, indifférente tout en frictionnant un instant mes bras en quête de chaleur. J'aurais dû enfiler un pull de plus sous ma robe et me parer d'une écharpe et de gants.

Le blond me tendit une nouvelle fois la main, son regard rêveur se fixant sur moi en laissant réapparaître son doux sourire. Xenophilius Lovegood. Ca n'était pas très courant comme prénom...cependant j'avais l'impression de l'avoir déjà entendu quelque part... ah oui !
C'était ce Serdaigle que les gens traitaient de fou ou marginal. Il me semblait très gentil à moi.
Je serrais sa main-brûlante contre la mienne- avant de me présenter à mon tour.

- Lily Evans en cinquième année à Gryffondor. Je ne voudrais pas paraître rabat-joie...mais tu n'es pas censé être ici à cette heure...

Je désignais d'un petit signe mon insigne de préfete avec une légère grimace. J'avais des obligations à tenir et même s'il me semblait sympathique, ça ne m'enlèverait pas le fait de lui coller une retenue si je le devais. Ca aurait été assez ironique étant donné que j'avais environ deux ans de moins que lui. Lentement, je commençais à avancer, espérant qu'il m'emboîterait le pas et regagnerait sa tour sans histoire. C'était sur ma route, autant faire le trajet avec lui...et ainsi m'assurer qu'il rentrait bien. Il nous faudrait jouer fin pour ne pas se faire prendre par le concierge, Picott.

- D'ailleurs, qu'est-ce que tu fais ici à cette heure alors que ta salle commune se trouve à l'autre bout du château ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Xenophilius Lovegood

Messages : 27
Points : 5
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les couloirs

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Je ne suis pas fou vous savez...

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Mer 23 Nov - 20:14


Bon sang qu'elle avait les mains froide cette petite! Serrant les dents, je l'écoutai se présenter, ses doigts glacés toujours entremêlés aux miens. Lily Evans...c'était donc ça! C'était joli, ça lui allait bien. Lily...Lily ça fait petite souris. Souris ça fait sourire. Sourire ça fait chaud au cœur....je l'aimais bien la demoiselle! Rabat joie, rabat joie...le couvre feu. Zut, je l'avais oublié celui-là!
Je suivis la préfète sans broncher, chassant la morosité qui m'envahissait à l'idée de rentrer me coucher. Je n'aimais pas beaucoup dormir. On perdait un temps fou à dormir... Lily Evans...


"C'est très joli comme prénom Lily. Ca vient de la fleur de lis parait-il...mais les royalistes anglais soutiennent que c'est un dérivé d'Élisabeth, notre bien-aimée souveraine."


Pour ma part, je penchais plutôt du côté de la fleur. Sauf si on imaginait qu'Elisabeth venait de lis. Ce qui était peu probable. Et puis...ça aurait changé quelque chose à la donne? C'était comme de se demander qui de l'oeuf ou de la poule était arrivé en premier...un vrai casse-tête! Marchant aux côtés de la jolie rousse, je mis un certain temps à me rendre compte qu'elle me parlait, trop absorbé par ma réflexion sur les poules et leur délicieuse progéniture. De quoi ça s'agit?! L'heure? La tour? Loin? Le château...euh...il fallait une raison particulière pour se promener dans le château? Moi j'aimais bien me balader. Découvrir, comme la salle aux pots de chambres (ne vous fiez pas à Dumbledore, c'est moi qui lui ai dit où la trouver) ou les sous-terrains. Et puis, j'étais un explorateur moi!

"Je cherchais des fées."

Je plongeai mon regard azuré dans celui vert émeraude de Lily, espérant qu'aucune armure ne viendrait s'interposer.

"J'en ai trouvé une!"

Je souris à la petite lionne, puis regardai le plafond pour méditer la suite de ma réponse. C'est qu'il fallait du tact pour parler aux filles. C'est Kate qui me l'avait dit...moi je ne savais pas trop, je faisais comme elle disait pour être sûr. On verrait bien!

"Elle s'appelle Lily Evans."





Sirius et James devraient en prendre de la graine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lily Evans
Admin

Messages : 133
Points : 5
Date d'inscription : 23/09/2011
Localisation : dans la salle de bal

Feuille de personnage
Ascendance: Né Moldu
Copyright: Ness (Bazzart)

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Mer 30 Nov - 21:21

Pas récalcitrant pour deux mornilles le Serdaigle ! Et encore heureux, j'étais éreintée et je n'éprouvais nullement le besoin de me mettre en colère pour quelque retardataire. Il m'emboita le pas d'une allure tranquille, peu pressé de regagner son dortoir. Lâchant un faible soupir, je décidais néanmoins de ne pas me montrer sous mon plus mauvais jour. Il n'était pas vraiment en infraction, il n'avait simplement pas fait attention au couvre-feu pas comme une bande de Gryffondor ou quelque habitué. Et puis, ce n'était que la première fois que je l’attrapai à fuir sa salle commune...aucune raison de lui en garder rancœur !
D'une certaine manière, il paraissait bloqué sur mon prénom qu'il ne cessait de répéter. Lily, oui j'avais toujours trouvé cela joli mais tout de même ! Pas de quoi en faire des montagnes ! Il était plus qu'étrange mais fascinant d'un autre côté. On n'aurait vraiment pu l'expliquer mais quelque chose chez lui retenait l'attention. Une certaine excentricité jusque dans son prénom, Xenophilius. Etrange, très étrange. Je n'avais jamais entendu parler d'un tel nom auparavant. Ses parents l'auraient-ils inventés ? Seraient-ils dans le même état d'esprit...si particulier que leur fils ? Cela expliquerait bien des choses...
Avec un sourire, je lui confirmai que mes parents avaient choisis mon prénom en raison des fleurs effectivement. Je l'informais également que ma cadette se prénommait Pétunia.
Pétu... cela faisait depuis la rentrée que je n'avais aucune nouvelle de sa part, vu qu'elle ne me considérait que comme un monstre. Je n'étais plus sa soeur à ses yeux depuis le jour où j'étais entré à Poudlard, cette école de fou comme elle le disait si bien ! Des fous peut-être...mais j'y étais heureuse et n'en serait parti pour rien au monde. Préférant chasser les noires pensées que me ramenait toujours Tunie, je changeais brusquement de ton, cherchant à savoir ce que le jeune homme fabriquait dans ce couloir avant mon arrivée.

Bien sûr, venant de sa part je ne m'attendais guère à une banalité mais il parvint tout de même à me prendre au dépourvu.
Des fées ?! Je le regardais l'air hagard ! Décidément ce Serdaigle était bien plus fêlé que je ne l'avais imaginé !! Enfin, pas fêlé...juste...juste indéfinissable ! Les fées étaient des êtres rarissimes dont la race s'éteignait un peu plus à chaque instant. Certains les considéraient déjà éteintes. Ça m'aurait étonné qu'il y en ai au château !

- Je ne suis pas sûre que tu en trouves...
commençais-je doucement.

J'avais appris qu'elles aimaient les grands espaces d'été éternel car elles ne supportaient pas le froid. Elles aimaient la nature, la beauté...et non pas un vieux château lugubre aux couloirs glacés !

Mais il m'interrompit, sûr de lui, m'affirmant qu'il en avait trouvé une. Là, je restais sceptique. Il racontait n'importe quoi !

- A mon avis, tu as dû confondre avec un farfadet. Ils laissent aussi une sorte de poussière dans leur sillage et de loin, on pourrait peut-être confondre....

Il ne semblait pas en démordre mais j'étais sûre qu'il se trompait. A moins d'en avoir vu en tableau, ça n'était pas possible. Surtout en plein mois d'hiver ! C'était agaçant à la fin qu'il ne connaisse pas une créature comme celle là, pour un septième année !
Mais sorti d'on ne sait où, il ajouta me regardant dans les yeux que la fée qu'il avait trouvé s’appelait Lily Evans.
Je m'arrêtai aussitôt le dévisageant de la tête au pieds. Il était très sympathique mais il ne pouvait pas me balancer des trucs comme cela à la figure !

- Je...merci Xenophilius, c'est très gentil à toi mais..


Je ne savais pas vraiment comment le prendre. Essayait-il de me faire passer un message ou était-ce une simple taquinerie ? En même temps, il était si gentil et ça avait été dit avec tellement plus de délicatesse que Potter que je m'en serais voulu de l'envoyer sur les mandragores.

- ...tu sais, je suis tout sauf une fée, moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Xenophilius Lovegood

Messages : 27
Points : 5
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les couloirs

Feuille de personnage
Ascendance: Sang mêlé
Copyright: Je ne suis pas fou vous savez...

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Sam 3 Déc - 0:12


Elle avait dit que c'était gentil. Elle me trouvait gentil! Youhouuuuuu! Allez savoir pourquoi, l'expression étonnée de Lily me ravit au plus haut point. J'avais envie d'improviser une danse de la joie. Elle était vraiment trop mignonne quand elle...quoi? Elle, pas une fée? Oui, évidement, elle n'avait pas d'ailes et ne rependait pas de poudre magique en marchant. Enfin...par acquis de conscience, je me retournai et vérifiai que c'était bien le cas. RAS. Mais alors elle se considérait comme quoi?

Attendez.

Oh my God! Je venais de faire un "sous-entendu"! Pour la première fois de ma vie j'avais utilisé la métaphore et le subtil langage du subliminal. Surpris, choqué, effaré, je m'arrêtai un instant et constatai de mes propres yeux les faits: je détaillai mes mains, c'était toujours les miennes. Je tâtai mon visage, il ne semblait pas différent. J'étais toujours moi. A quoi cela m'avançait-il de le savoir déjà? Ah oui! Le second degré. Misère, comment faisait-on pour s'en servir au quotidien?...Aucune idée, et ça n'avait pas d'importance. Ah oui, Lily, je l'avais presque oubliée avec toutes ses émotions.

"Alors tu te vois comment? Comme...une harpie? Un nifleur? Une petite...oh je sais! Une lionne!"

C'est évident, une Gryffondor! Mais qu'est-ce que je racontais moi....

"Moi si je pouvais je voudrais être un canari."

Mais on s'en fichait un peu de ça non?

"Enfin... Tu as une passion dans la vie?"

Ce n'était peut-être pas l'heure d'aborder ce genre de sujet...tant pis.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lily Evans
Admin

Messages : 133
Points : 5
Date d'inscription : 23/09/2011
Localisation : dans la salle de bal

Feuille de personnage
Ascendance: Né Moldu
Copyright: Ness (Bazzart)

MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily] Lun 5 Déc - 20:26

Le Serdaigle était très décalé, c'était très spécial de l'aborder. On partait d'une idée et il la renversait aussitôt pour nous étonner davantage en nous montrant une façon de voir les choses comme l'on n'aurait jamais imaginé. Je l'informai un peu gênée que je n'étais en rien une fée. Il n'en fut pas pour le moins déçu, m'observant comme un professeur devant un phénomène intéressant. Je n'étais pas une fée, certes mais qu'était-je ? Une harpie, un niffleur... autant sa comparaison avec la fée avait elle été charmante que là... c'en était vexant !
Il me détailla un instant sous toute les coutures afin de décréter que ce serait une lionne.

- Non, je ne crois pas. Ce n'est pas parce que je suis à Gryffondor que je voudrais être une lionne ! Non...j'aimerais plutôt être...

Tout pressé qu'il était, il me coupa la parole afin de m'informer qu'il aimerait être un canari. Ah...bien. Que répondre à ça ? Je jetais un coup d’œil à ses cheveux en bataille. Je parvins à réprimer un sourire, lui répondant le plus naturellement du monde :

- Je suis certaine que tu aurais fait un parfait canari.


Me repérant aux tableaux, je me rendis compte que l'on était presque arrivé à sa salle. Etrange, je n'avais pas vu tout le château défiler sous mes yeux. Sa présence était tellement envoutante que l'on en oubliait ce qu'il y avait autour.

- Eh, bien. J'étudie pas mal, dirons-nous. Mais en-dehors, j'aime beaucoup la lecture, me promener dans le parc ou visiter le château... Je n'ai pas vraiment d'activité favorite, juste le fait de passer du temps avec des personnes qui me sont chères me convient.
Et toi, qu'est-ce que tu aimes ? Les créatures mystiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily]

Revenir en haut Aller en bas

Oups! Aïe! Pardon! Euh...mille excuses! [Après le diner; avec Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maraudeurs & Secrets :: Poudlard :: Troisième étage :: Galerie des armures-

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit